Cette liste a été ouverte le 12.08.2018 et s’étoffera petit à petit. Elle est triée par codes postaux. Le «E» devant le nom indique que l’enseignant est déjà diplômé en Yoga pour adultes et a suivi la formation spécifique complémentaire pour le Yoga destiné aux enfants. Avec un «I», il s’agit d’un instructeur en Yoga pour les enfants. Le «IS» renseigne un instructeur en milieu scolaire.

Pour tout autre renseignement :  Secrétariat GANAPATI – Yoga for children – 0471 315 117 – abepy.ganapati@gmail.com

Enseignants et instructeurs avec certification
E
Nadine Wergifosse
1040 BRUXELLES
diwan@telenet.be
0485 388 498
E
Catherine Nozeret
1080 UCCLE
www.ajnayoga.be
023 322 770
IS
Jacqueline Servais
1150 BRUXELLES
jacqueline.servais@pierret.eu
0478 330 293
.
I
Sandrina Palgen
1325 CORROY-LE-GRAND
sandrinapalgen@gmail.com
0479 799 502
.
I
Alicia Vandenoetelaer
1932 SINT-STEVENS WOLUWE
aliciavdn@hotmail.com
0473 472 710
.
E
Dominique Vanvyve
5101 ERPENT
yogalarbre.be
0471 315 117

Les enfants sont rapides. Ils n’aiment pas la monotonie. Ils aiment la variété et la nouveauté en toute chose. Le mental d’un enfant est dans le présent et ne va pas dans le passé ou le futur. Un enfant apprend plus vite qu’un adulte, par les yeux. Si vous donnez de trop longues explications à un enfant, il s’endort. Il faut enseigner aux enfants en fonction de leur comportement. Pour toutes ces raisons, les enfants et les adultes doivent être instruits séparément.

J’ai entendu des adultes parler d’enfants qui ont du mal à se concentrer. Les enfants se concentrent très bien. Ils n’ont aucun mal. Cela dépend de la façon dont vous éveillez leur intérêt. Si je parle à des enfants de mon point de vue d’homme mûr, ils ne pourront pas se concentrer sur le sujet. Je dois comprendre quel langage ils comprennent afin de m’exprimer dans ce langage-là, pas dans mon langage ni dans le vôtre. Alors ils se concentreront automatiquement parce qu’ils auront été sollicités à leur propre niveau de compréhension. D’abord, je dois présenter le sujet avec leurs mots à eux afin qu’ils puissent commencer à comprendre. C’est seulement ensuite que je pourrai introduire les points nouveaux à enseigner. Si je ne gagne pas l’intérêt des enfants, je ne peux rien leur enseigner de nouveau.

(B.K.S. Iyengar, « L’arbre du Yoga »)